29. juin 2015 · Commentaires fermés sur Le golfe c’est fini!!!!! · Catégories: Courir a Caudan

Et dire que c’était l’objectif final de ma saison!!! Maintenant je range les chaussures de trail et de running, « la galinette »-« guerledan »-« l’ultra marin » une belle triplette de courses que je suis heureux d’avoir accrochées, et je puis vous assurer que cela n’a pas été une partie de plaisir à chaque fois.
Concernant la dernière en date, si l’objectif principal qui était de finir à bien été atteint, cela s’est fait par étapes et par certains moments dans la douleur : un ultra marin ça se mérité!!!! Le plus dur a été le gros coup de moins bien a Arzon, l’abandon a été très proche du fait d’un problème pour m’alimenter depuis le départ : 87km de fait et seulement deux bols de soupes et quelques barres énergétiques, pour le reste cela ne passe pas. Après deux heures trentes d’arrêt, et un passage par le service médical c’est une nouvelle course qui commence, je repars avec mon ami Pierre qui vite part devant il a des bonnes sensations pour ma part ça va mieux mais je préfère pas suivre et me griller; maintenant ce sera à la sensation et étape par étape. Port Nèze, des collègues de Lanester sont là pour m’encourager et surtout enfin je peux manger, TUC et FROMAGE un festin de roi. Maintenant route Sarzeau, et cette année hors de question de flancher là bas, avant le ravitaillement arrêt au bar pmu de la place pour boire un perrier menthe encouragées par les coureurs lanesteriens qui attendent le départ du 56km, je repars me ravitaille et c’est parti pour le hézo. Tout au long de cette étape, les encouragements incessants des coureurs du 56km qui nous doublent sont un petit coup de fouet à chaque fois, et bientôt de toute façon il ne restera plus qu’un petit marathon pour finir!!!!!! Avant le Hézo, une petite menthe à l’eau offerte par des spectatrices me fait le plus grand bien. Allez maintenant Noyalo, dès que j’y arrive une petite pause de trente minutes sur un lit de camping un ravitaillement et je reparts avec un coureur avec qui j’ai fait la nuit précédente, sa femme nous encourage et deux coureuses deux 56km restent avec nous les 2 premiers kilos qui suivent. Je me retrouve rapidement seul a marcher, la course s’est finie mais la marche rapide me permet de bien avancer et meme de doubler des personnes du 56km, cela donne le moral. Enfin, la derniere etape, apres une pause ostéo et podo, les pieds sont en bon etat meme pas une ampoule, mais mal aux talons et partout d’ailleurs!!!! Allez on repart pour la derniere étape, et qu’elle fut longue jusqu’à Vannes, mais l’arrivée me booste et je reprends ma marche dynamique par moment au dessus de 7km/h et surtout je double, je double, je double… Le port de vannes est en vue, une collègue m’attend pour m’accompagner un peu avant l’écluse, je suis impatient d’en finir, maintenant ce n’est que du bonheur plus besoin de frontale les lumières de la ville suffise, encore quelques hectomètres et je serais un FINISHER!!!! Voilà je suis arrivé et mon accompagnatrice fait quelques photos que vous retrouverez bientôt sur le site.
C’était mon ultra marin, amicalement votre
gilles

Commentaires fermés.